Les inspecteurs découvrent des manquements dans la dotation des dispensaires

Les pharmacies enfreignent la réglementation en matière de dotation en ne disposant pas de suffisamment de personnes en service.

L’un des problèmes est que le personnel de distribution est détourné vers des tâches telles que MedsChecks et l’assemblage des aides à l’administration des doses, dit l’autorité de pharmacie victorienne (VPA).

En vertu des lignes directrices actuelles, les pharmacies doivent inscrire un deuxième pharmacien au moins une partie de la journée lorsque les volumes de script dépassent 220 par jour.

Cependant, les inspecteurs de l’APV ont trouvé un certain nombre de violations.

«Les titulaires de permis sont tenus de surveiller les charges de travail afin de s’assurer qu’il y a suffisamment de personnel chargé de la distribution pour satisfaire aux exigences de la directive sur la charge de travail», indique le rapport.

Anthony Tassone, président de la Guilde des pharmacies de Victoria, affirme que les directives sont en place depuis un certain temps et que les propriétaires de pharmacies en sont conscients.

« La Guilde s’engage à travailler avec les autorités réglementaires pour diffuser des messages importants concernant la pratique des pharmaciens, les exigences de licence et d’autres questions de conformité. »

«La Guilde a reçu des commentaires anecdotiques de la part de certains membres, particulièrement dans les régions, sur les difficultés à trouver du personnel pharmacien et auxiliaire, mais nous n’avons pas été sensibilisés aux difficultés de dotation en personnel cancer.